AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez plus, inscrivez vous !
vous retrouverez ici les familles importantes de Mt Juliet
n'oubliez pas de faire un tour sur nos scénarios ici

Partagez | 
 

 Let's be alone together (+scotty)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bailey Montgomery

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: 1/3

MessageSujet: Let's be alone together (+scotty)   Jeu 13 Aoû - 17:32



LET'S BE ALONE TOGETHER
©tumblr

Elle avait de ces mauvais jours, de ces vingt-quatre heures interminables. Une main reposée sur son accoudoir de ventre, elle s'autorisa à jeter un regard par la fenêtre. Elle avait de ces mauvais jours ; tout le monde les avait, vraiment. Rangés dans un coin, entassés sur une étagère, ou juste posés là, en plan, comme un livre ouvert laissé sur le sol qu'on aurait oublié de refermer pour X ou Y raisons. Elle avait de ces envies de rien, de ces dégoûts de tout. De ces pulsions rageantes de passer le poing en travers de la vitre, de ces attractions incontrôlables qui malgré toute sa volonté la ramenaient à lui. « Tu devrais sortir prendre l'air. » Ouais, elle devrait. Elle devrait tellement de choses. Elle devrait préparer ses prochains cours, rattraper ce qu'elle avait manqué à la dernière réunion du comité des fêtes, prendre le temps de se regarder dans une glace pour une fois, effacer le maudit numéro de son répertoire, sortir de ce plaid, faire tomber la chemise informe en coton quadrillé, réussir à aller plus loin que le perron de la maison. Il y avait des tonnes de devrait. Tellement de devrait. « Tu n'as personne à aller voir ? » Et comme ça, ça avait cliqué. Un visage, derrière le sien. Une paire d'yeux familière derrière ses deux billes vides incrustées dans leur orbite respectif. Ça lui avait pris, comme ça ; ça lui avait pris à peine dix minutes pour sauter dans sa voiture et se garer en bataille devant la maison de son ami. La volée de mètres traversées tout aussi rapidement, elle avait ordonné à son poing de s'éclater contre le bois. Et devant la porte ouverte, elle avait limite manqué d'inspiration. « Hey, Scotty. »  

_________________

truth got lost
And all of the things that we once said, they're not in my heart, they're in my head. That was the time to say goodbye, let's put it to rest, let it die. We don't need to talk about this now, we've been down that road before that was then and this is now.The crowds in my heart they've been calling out your name now it just don't feel the same. I guess it's over, we're done ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Let's be alone together (+scotty)   Ven 14 Aoû - 0:28



LET'S BE ALONE TOGETHER
©tumblr


C’était ton truc, ça, d’espérer. Ouais, t’espérais beaucoup, trop peut-être, t’implorais une force supérieure pour qu’une chose te tombe sur le coin de la gueule et te fasse réaliser à quel point ta vie minable pourrait être palpitante, et pourtant, tu restais là, enfermé dans ta minuscule maison trop immense pour ta petite personne. Tu tournais en rond comme un lion en cage à longueur de journée, revisitant sans cesse ton cocon à la recherche d’une occupation quelconque. Il t’arrivait, oui, parfois, d’avoir un éclair de lucidité, que cette bête avide de mouvement s’éveille en toi et te donne envie d’éclater une fenêtre, de plier bagage pour poser ton cul ailleurs, oui, ça arrivait, de temps en temps. Tu rêvais d’une vie ailleurs sans pour autant faire le grand saut. T’étais une énigme à toi tout seul, tu voulais toujours tout, t’espérais énormément de chose, mais t’avançais pas, non, t’étais bloqué au même endroit. Tandis que le monde s’éloignait de jour en jour, tu faisais du sur place, incapable de prendre une décision. C’est ça, t’étais indécis, à trop vouloir tout contrôler, t’as oublié les petits plaisirs que la vie pouvait t’offrir, les imprévus pas toujours désagréables, un peu d’argent tombé au bon moment, un coup de téléphone inattendu ou encore la visite surprise d’un ami. Des moments qui réchauffent le cœur et les esprits. C’était peut-être ça qu’elle était venu chercher, Bailey. Blonde comme les blés, presque aussi innocente que toi, elle était devenu en très peu de temps, une de seules âmes sur terre attachées à toi. Elle avait débarqué de nulle part, seul son souffle  haletant avait attiré ton attention. T’avais vu sa silhouette dans l’encadrement de la porte, sa voix avait heurté ton esprit comme pour te réveiller, t’avais tourné le dos, haussant un sourcil, incapable de dire quoique ce soit. Tu t’étais dirigé vers elle presque craintif, lentement. « Bailey, euh, salut. » T’avais esquissé un sourire. C’était pas de la joie, non, c’était un rictus débordant d’interrogation. « Rentre vas-y ». Trois mots que tu connaissaient bien quand il s’agissait de la jolie blonde. Vous étiez proches, vous étiez amis. C’était ça, l’amitié, se voir de temps en temps, qu’il pleuve ou qu’il vente, dans la joie ou la mauvaise humeur, t’étais une épaule pour pleurer, des oreilles pour écouter, des bras pour réconforter, t’avais trouvé ton utilité sur cette terre. Tu l’avais entraîné dans la cuisine, posant ton cul sur le plan de travail, croisant les bras à la manière d’un daron prêt à recevoir des explications. « Vas y, dis-moi ce qu’il se passe. »
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Montgomery

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: 1/3

MessageSujet: Re: Let's be alone together (+scotty)   Sam 15 Aoû - 15:35



LET'S BE ALONE TOGETHER
©tumblr

Elle l'aimait bien, Scotty. Elle l'aimait beaucoup, même. Pas de ce qu'elle ressentait envers sa sœur, encore moins de ce qu'elle avait pu avoir envers Jay. Non, avec Scotty, c'était autre chose. C'était différent. Son air inquiet scotché au visage, sa bouille de gamin qu'on aurait laissé grandir trop vite, sa façon de rester lui qu'importe les situations, ce petit truc attachant qu'on remarquait directement mais qu'on ne relevait pas de peur de le voir s'effacer ... C'était marrant, quand on y pensait. Ça frôlait l'hilarant, de ce dire que ça revenait à pointer le premier humain du doigt en hurlant « toi, jt'aime bien ! » ; ouais, elle l'aimait ce spécimen là. Elle l'aimait comme on aimait un Scotty. « Bailey, euh, salut. » Sous l'appui violent de la nervosité, elle plaqua une mèche blonde derrière son oreille en offrant à son ami le rictus le plus excusé qu'elle pouvait produire. Fallait être honnête ; si ce genre de sourires se vendaient, elle aurait été millionnaire. Et à voir comment l'humanité s'arrachait la jugulaire à coups de scie rouillée pour un bout de papier ou six chiffres sur un écran noir, elle avait encore espoir que ce genre de marché fleurisse. C'était beau de rêver. « Rentre vas-y » « Merci, je te dérange pas, hein ? » Ah, la dose quotidienne de remise en question. Qu'est-ce qu'elle vaudrait cher elle aussi. « Vas y, dis-moi ce qu’il se passe. » La logique avait voulu qu'elle l'imite inconsciemment ; bras sur la poitrine et dos contre le tiroir. Mais elle ne tint la position que quelque secondes, la poignée en porcelaine enfoncée dans la colonne vertébrale. « Donc, oui » Ce qu'il se passait. Qu'est-ce qu'il se passait. D'un air perdu, elle se mit à arpenter le sol de la cuisine, comme si elle allait pouvoir lire les plus grands secrets de l'univers entre les lignes du carrelage. « Ça t'arrives d'avoir cet espèce de sentiment bizarre ? Tu sais » D'un air concentré, elle s'appliqua à mimer ce qu'elle ressentait, tordant ses mains devant son abdomen. Les nerfs s’entremêlent, les tendons se croisent, son incompréhension double. Un regard appuyé vers Scotty, elle tente de lui communiquer tout le mal être que les mots ne pouvaient pas contenir. 

_________________

truth got lost
And all of the things that we once said, they're not in my heart, they're in my head. That was the time to say goodbye, let's put it to rest, let it die. We don't need to talk about this now, we've been down that road before that was then and this is now.The crowds in my heart they've been calling out your name now it just don't feel the same. I guess it's over, we're done ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Let's be alone together (+scotty)   Sam 15 Aoû - 18:54



LET'S BE ALONE TOGETHER
©tumblr


T'étais pas le mec le plus réconfortant au monde, tes bras n'étaient pas spécialement rassurants, avec la circonférence d'une courgette, tu ne pouvais rivaliser qu'avec très peu d'hommes. Mais t'avais ce truc qu'on aimait bien chez toi, tu savais écouter, tu savais apaiser, t'avais rien vécu et pourtant, tu savais exactement quoi dire. Elle se tortillait, faisait des gestes improbables que même un sourd n'aurait pas pu déchiffrer, et pourtant, tu pouvais ressentir son mal-être, cette chose qui la tracassait et qui l'avait fait venir jusqu'à chez toi. Vous étiez comme ça, Bailey et toi, à pouvoir vous parler sans mettre des mots sur votre douleur, à mimer des sentiments, tu l'aimais bien et c'était réciproque, du moins c'est ce que tu pensais, t'espérais. T'avais simplement souris, un rictus qu'un grand frère aurait fait à sa petite soeur pour dire  « t'en fais pas, j'ai compris, ça ira  » Tu t'étais simplement retourné sans dire un mot, t'attelant à quelque chose que tu considérais comme indispensable dans ces moments là, un remontant, un anti-depresseur. Tu t'étais tourné, un sourire aux lèvres avec deux tasses fumantes, du chocolat chaud pour redonner du baume au coeur, évacuer le stresse mais surtout la mauvaise humeur. T'avais posé son cul sur une chaise, t'accoudant à la table avant d'avaler une gorgée de ton petit plaisir. Vous alliez passer la soirée à discuter, peut-être de tout et de rien, peut-être de l'actualité ou tout simplement de ce mal-être qui semble ronger Bailey. « Je l'ai déjà ressentis ouais, plus d'une fois même, mais ça finira par passer » Elle pouvait hurler sur toi ou inonder tes épaules de ses larmes, elle pouvait être certaine d'avoir une oreille pour l'écouter. « Tu sais que tu peux tout me dire, même les choses les plus débiles, ça fait du bien de vider son sac de temps en temps. » T'avais esquissé à nouveau ce rictus fraternel. Et toi, depuis quand t'avais pas vidé ton sac, vomissant les sentiments qui pouvaient te tirailler, ta frustration, ta colère ou ta tristesse ? Il le faudrait, oui, mais Bailey devait passer en première.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let's be alone together (+scotty)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's be alone together (+scotty)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cold Case - Je deviens fou - Lily/Scotty - G
» Cold case - Des roses rouges pour un ange blond - Lily/Scotty - G
» FRELON (Scotty McDowell) [Hornet]
» [NEO] Blythe Scotty Mum (novembre 2014)
» Lice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - MT. JULIET (TN) :: LEEDS VILLAGE :: HOVE PATH-