AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez plus, inscrivez vous !
vous retrouverez ici les familles importantes de Mt Juliet
n'oubliez pas de faire un tour sur nos scénarios ici

Partagez | 
 

 you can’t wake up, this is not a dream + scotty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Levi Wolfstone

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 12/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: (4/5) open + mae, seth, scotty, lily

MessageSujet: you can’t wake up, this is not a dream + scotty   Jeu 27 Aoû - 21:15


-{ I AM A STRONG PERSON. BUT EVERY ONCE IN A WHILE I WOULD LIKE SOMEONE TO HOLD MY HAND AND TELL ME THINGS ARE GOING TO BE OK. }-
Levi & Scotty
+ ©weheartit


La peur aux tripes, Levi courait comme il avait l’impression de ne l’avoir jamais fait. Coincé entre ses bras, Koda glapissait maladivement au moindre mouvement alors que son maître faisait de son mieux pour ne pas trop le secouer. Une seconde l’animal était tranquillement aux pieds de son maître, l’instant d’après le petit lui avait filé entre les doigts. Il n’avait fallu que d’une seconde d’inattention de la part du militaire pour que l’animal ne se blesse. Tout ce que le brun avait entendu c’était le crissement des pneus et les glapissements affolés de son chiot. La voiture s’était évaporée, laissant derrière elle l’animal blessé qui n’arrêtait pas d’hurler à la mort. Sous le choc, incapable de réfléchir correctement, le brun était passé en pilote automatique. Sans réfléchir, il s’était laissé porter par les événements, agissant sans réfléchir, laissant son instinct prendre les commandes alors que son esprit tournait à deux cent à l’heure. Quel genre de maitre était-il ? Comment avait-il pu laisser la bête un instant sans surveillance ? Est-ce qu’il avait lâché la laisse où son collier s’était-il détaché ? Incapable de recoudre le fil de ses souvenirs, le brun était totalement désemparé. Il pouvait sentir les embruns monter à ses paupières alors que sa respiration se faisait courte, terrorisée. Il avait peur. Il crevait de trouille à l’idée qu’il arrive quoique ce soit à cette fichue boule de poils. L’idée de voir son ami blessé lui brisait le cœur alors qu’il s’imaginait tous les pires scénarios imaginables. Il n’était pas prêt à retourner à un quotidien sans l’animal à ses côtés. Il n’était pas prêt à se lever le matin sans le chiot en train d’essayer de mâcher les chaussures qu’il avait aux pieds. Il ne s’imaginait plus s’assoupir dans le canapé sans que la petite bête ne vienne pleurer à ses pieds pour qu’il ne l’attrape et le pose sur son estomac. L’idée de ne plus voir Koda déraper sur le parquet de la cuisine une fois qu’il avait posé sa gamelle au sol lui déchirait le cœur et la peur se faisait de plus en plus présente à l’esprit du brun qui était complètement désemparé. Avant même qu’il ne s’en rende compte, il était déjà à la porte de Scotty, tambourinant sans douceur à la porte d’entrée par laquelle il n’était jamais passé. Ne recevant pas une réponse assez rapide à son goût, le brun fit le tour pour entrer par la porte qu’il avait pris la dernière fois. Trop obnubilé par sa mission d’amener Koda à Scotty, il ne fut même pas interpellé de voir que malgré que le refuge ne soit pas ouvert à cette heure la porte était ouverte. Levi était incapable de digérer l’information, trop pris par la peur lui nouant les entrailles et ce but censé l’empêcher de paniquer complètement. Une fois dans le refuge, il emprunta la porte par laquelle il avait vu Scotty disparaître plusieurs fois sans même ce dire qu’il était en train de violer son intimité ou quoique ce soit. Le chiot entre ses bras prenait toutes ses pensées et plus ses glapissements se faisaient peiné, moins Levi était capable de réfléchir. « SCOTTY ! J’ai besoin de ton aide. » Totalement désorienté, le brun appela à plusieurs reprises son ami avant de trouver une surface plane ou poser l’animal. De franches larmes aux yeux, Levi était incapable de lutter contre les émotions coulant le long de ses joues. Il avait peur et ne savait pas quoi faire. Quelques centimètres en moins et on aurait cru voir un enfant espérant que ses parents réparent les choses. Caressant en douceur le crâne de l’animal, inquiet à l’idée de lui faire encore plus mal, le visage de Levi s’illumina quand Scotty apparu. « Je… j’étais… et… une seconde… juste une seconde… » Tenta-t-il de s’exprimer entre des hoquets douloureux faisant gronder sa cage thoracique. Il sentait la crise de panique apparaître au sommet de sa conscience, l’air entrer plus difficilement dans ses poumons alors que son souffle se faisait de plus en plus hachurer. Entre deux inspirations fébrile il arriva tout de même à articuler. « Je sais pas quoi faire. »

_________________

+ My ghost where'd you go?
You say that you're no good for me cause I'm always tugging at your sleeve. And I swear I hate you when you leave but I like it anyway. My ghost where'd you go? What happened to the soul that you used to be?© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: you can’t wake up, this is not a dream + scotty   Mar 1 Sep - 15:47


-{you can't wake up, this is not a dream.  }-
Levi & Scotty
+ ©weheartit



La journée avait pourtant bien commencée. Tu t’étais levé tard, le soleil était déjà à son zenith depuis quelques heures, c’était agréable de sentir ses rayons venir se poser sur ta peau de roux à travers les vitre de ton petit foyer. T’avais traîné dans ton lit, de tournant et te retournant des dizaines de fois avant de daigner en sortir. Tu n’avais aucune obligation, personne à voir, rien à faire. Ca avait du bon, de temps en temps, d’avoir une vie plate, morne et sans rebondissement. Tu te posais, sans te soucier de rien, sans redouter l’avenir, juste une petite tasse entre les mains et quelques bons films à la télévision. Oui, au fond c’était peut-être ça la vie dont rêvait tout le monde, un long fleuve tranquille, sans embûche ou problème en tout genre. T’avais passé des heures dans cette position, à seulement prendre ton temps pour démarrer ta journée, le temps s’écoulait et ne t’attendait pas, le soleil défilait sous tes yeux  sans que tu ne te décides à te lever. Mais des cris avaient brisé ton cocooning, une voix qui te semblait terriblement familière, qui revenait encore et encore, t’étais habitué, à force. Levi était une nouvelle fois ici, avec son air paniqué bien à lui. Il te faisait rire, le Wolfstone, il ressemblait à un bambin s’inquiétant de tout et de rien, beaucoup trop attaché à son nouvel ami qui semblait lui faire vivre bon nombres d’émotions. Il t’appelait à l’aide pour le moindre petit problème, c’en était presque adorable, mais cette fois-ci, il semblait plus perdu que jamais, presque au bord du précipice, sa détresse profonde avait attiré ton attention. Tu t’étais levé, prêt à le rassurer, lui souffler que Koda allait s’en tirer, que rien n’était vraiment très grave, c’était ton rôle de calmer un homme pas tout à fait père. Mais il était devant toi, il était pas bien, tu le voyais, ça t’inquiétait, tu comprenais pas vraiment pourquoi il se mettait dans des états pareil, il jouait peut-être la comédie ou en faisait des caisses pour pas grand-chose. T’avais souris, un rictus gêné mélangé à de l’incompréhension face à une situation qui semblait hors de tout. « Levi, c’est rien attends calme toi explique moi ! » Il bégayait, des mots sortaient difficilement de sa bouche entre deux hoquets. « Quoi ? Qu’est-ce qu’il s’est passé, calme toi ! » Tu parlais, sans te rendre compte qu’il n’avait pas l’animal dans ses bras. T’avais balayé la pièce d’un coup d’œil avant d’apercevoir une masse poilue allongée sur une table. « Levi, il s’est passé quoi ? » T’avais planté ton regard dans le sien, t’étais pas atteint, la panique n’avait pas encore pris possession de ton corps, t’étais presque serein, tu jouais le rôle d’un père, non, plutôt d’un frère qui essayait de calmer son cadet. Tu t’étais rapproché doucement de Koda, te stoppant net avant d’écarquiller les yeux. « Merde. » Le seul mot qui t’était venu à l’esprit, tu l’avais soufflé sur un ton décomposé, posant délicatement tes mains sur la fourrure de l’animal avant de te tourner vers le Wolfstone, complètement perdu à ton tour. « Je…euh…Levi » T’avais alignés les premiers mots qui t’avaient frappés. Tu t’étais éloigné de Koda dans une certaine angoisse, des souvenirs refaisant surface, des démons du passé qui remontaient pour te terrifier une nouvelle fois. Tu voyais à la place de ce chiot agonisant, Scotty, ton pauvre chat, le coup tordu. T’avais jamais assisté à une situation d’urgence de ce genre, ça t’avait pétrifié, t’étais incapable de bouger, de parler, seulement de fixer le jeune homme. « Je peux pas, je suis pas vétérinaire, je peux rien faire ! » T’essayais de te justifier, de te sortir de ce merdier, c’était égoïste de ta part mais c’était vrai, t’étais impuissant face à cette petite bête. Et pourtant, t’étais le premier qu’il était venu voir, il avait posé ses espoirs sur tes petites épaules, t’avais pas le choix, tu devais assurer.
Revenir en haut Aller en bas
Levi Wolfstone

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 12/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: (4/5) open + mae, seth, scotty, lily

MessageSujet: Re: you can’t wake up, this is not a dream + scotty   Jeu 3 Sep - 0:31


-{ I AM A STRONG PERSON. BUT EVERY ONCE IN A WHILE I WOULD LIKE SOMEONE TO HOLD MY HAND AND TELL ME THINGS ARE GOING TO BE OK. }-
Levi & Scotty
+ ©weheartit


Levi savait pas ce qui s’était passé, il savait plus. Il se souvenait même plus de cette course contre la montre qui l’avait mené jusqu’à Scotty. Il se souvenait de rien, à croire qu’il ne restait plus qu’un trou noir sous son crâne et des embruns à ses paupières. Il avait besoin de Scotty. Besoin de cette aura rassurante que l’homme dégageait. Il avait besoin de quelqu’un pour lui tenir la main, quelqu’un qui lui dirait que tout ira bien que Koda allait s’en sortir. Il avait pas la force d’observer le spectacle. Pas la force de pouvoir affronter la vérité en face. Il savait pas quoi faire le Wolfstone. A croire que quelqu’un avait détraqué la machine de son cœur afin qu’il ne puisse pas réfléchir correctement. Le brun savait pas quoi dire, il entendait à peine Scotty, comprenait à peine ce dernier par-dessus le bourdonnement vrillant ses oreilles. Qu’est-ce qu’il allait faire ? Scotty il savait. Scotty il devait savoir. C’était ce que se répétait le militaire en espérant faire disparaître cette panique glaçant son sang. Parce qu’il savait pas quoi faire, parce qu’il avait pas la fibre paternelle, si Scotty savait pas, si Scotty n’était pas la solution, il serait perdu. Naufragé abandonné à la mer sans personne pour venir le repêcher. Il avait besoin de Scotty. Besoin du gérant d’un refuge, de ce gars au sourire débonnaire qui semblait tout maitriser derrière cette couche d’étrangeté qui lui allait si bien. « Je…euh…Levi » Le brun ne comprenait rien. Pas même le regard paniqué de son interlocuteur. Le maître était incapable de comprendre, incapable de dépasser cette terreur lui vrillant les entrailles. Mais Scotty était là, Scotty allait pouvoir l’aider. Il n’arrêtait pas de se le répéter, comme si à force de le dire ça allait devenir une vérité absolue. Il avait peur. Peur de s’être attaché à un animal pour le voir disparaître aussitôt. Il avait peur d’être un mauvais maître, d’être le genre de maître qui laisse son chien crever sans rien faire pour le sauver. « Je peux pas, je suis pas vétérinaire, je peux rien faire ! » Le regard mouillé de Levi se posa enfin sur Scotty sans traverser sa silhouette. Sa vision s’était focalisée, autant qu’il pouvait le brun tentait de se concentrer. Qu’est-ce qu’il voulait dire ? Qu’est-ce que c’était censé signifier qu’il ne pouvait rien faire ? Il devait avoir une solution. Il devait détenir la seule solution possible sinon Levi se serait pas précipité chez lui tête la première. C’est vrai, non ? Si Scotty ne savait pas quoi faire, pourquoi il se serait rué chez lui en urgence ? Incapable de voir ce qui ne tournait pas rond dans son argumentation, il ne pu s’empêcher de répondre : « Comment ça ? » Arrivant pour la première fois à réprimer ses hoquets nerveux. Ayant repris son souffle, il tentait de remettre ses idées en ordre, mais rien n’y faisait. A voir la bête allongée là, il perdait tout sang-froid. C’était risible, un soldat incapable de garder ses émotions biens compartimentées. Il avait presque envie d’en rire, ou peut-être était-ce en pleurer ? Levi savait pas. Levi savait plus. Tout était flou sous son crâne et il avait besoin de quelqu’un pour mettre de l’ordre sous sa caboche. Quelqu’un qui pourrait s’occuper de Koda. Quelqu’un comme Scotty. « Mais t’as dit que si j’avais des soucis je devais venir ici. » Dit-il sur un ton accusateur. « J’ai besoin d’aide. » Répéta-t-il dans une supplique avancée vers le plus âgé des deux, le plus mature, celui qui devait gérer cette situation inextricable. Ne trouvant aucun réconfort dans les prunelles déboussolées du Malone, Levi se laissa glisser au sol dans une apathie sirupeuse. Peut-être que ça n’était qu’un mauvais rêve. Peut-être que s’il fermait les yeux assez longtemps ce cauchemar allait finir par s’effacer. Il savait même plus ce qu’il faisait là à force. Il ne s’était rien passé. S’il le répétait assez longtemps il allait bien finir par y croire. Bien finir par retrouver espoir dans ces mots qui pouvaient garder la peur et la terreur éloignée de lui. Il était pas capable de se prendre en charge, pas capable de réfléchir. Y avait que Scotty pour l’arracher à sa léthargie, que Scotty pour s’occuper du pauvre Koda allongé sur sa table.

_________________

+ My ghost where'd you go?
You say that you're no good for me cause I'm always tugging at your sleeve. And I swear I hate you when you leave but I like it anyway. My ghost where'd you go? What happened to the soul that you used to be?© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: you can’t wake up, this is not a dream + scotty   

Revenir en haut Aller en bas
 
you can’t wake up, this is not a dream + scotty
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wake up- Slimy
» Le réveil de la sorcière rouge - Wake of the Red Witch -1948
» Wake On Lan
» Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai (Oreimo)
» [One Piece] Wake Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - MT. JULIET (TN) :: LEEDS VILLAGE :: HOVE PATH-