AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez plus, inscrivez vous !
vous retrouverez ici les familles importantes de Mt Juliet
n'oubliez pas de faire un tour sur nos scénarios ici

Partagez | 
 

 i still find pieces of you in the back of my mind. (BAIJAY)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jay Moore

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 10/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: (4/5)

MessageSujet: i still find pieces of you in the back of my mind. (BAIJAY)   Mer 12 Aoû - 22:05

i was looking for a breath of life

Jason tira une fois de plus sur sa cigarette dont l'extrémité incandescente éclaira faiblement son visage baignant dans l'obscurité d'une nuit noire naissante. Il avait passer sa journée de repos à glander, seul, chez lui, fumant cigarette sur cigarette et buvant deux ou trois bière devant la télévision ou accoudé à sa fenêtre un bon livre à la main. Il s'était décidé à bouger à la tombé de la nuit, il y avait trente minutes.
Il regardait le ciel, allonger sur un banc du Rosea Park, l'unique endroit de la ville qu'il adorait fréquenter le soir avec le Bromwich Magpie. Il n'avait sur lui qu'un briquet et un paquet de cigarettes plein. Et il était là, à cracher des nuages de fumée qui partaient mourir dans la douce brise du soir qui caressait le visage de Jay et faisait danser les feuilles des arbres. La mélodie du vent qui reposait le jeune homme qui ne parvenait, ce soir, à chasser de son esprit le visage de sa douce Bailey. Il savait qu'elle était institutrice à l'école maternelle de Mt. Juliet, où est-ce qu'elle vivait mais jamais il n'était parvenu à lui rendre visite pour régler ses comptes avec elle et la supplier de le pardonner, lui jurant de l'aimer jusqu'à la fin de ses jours et d'être esclave de son amour.
Des talons raisonnèrent sur les pavés de l'allée du parc. Jay, curieux, releva la tête mais ne vit qu'une silhouette dans la pénombre du soir. La brise lui amena un parfum doux, sucré, celui d'une femme sans aucun doute. Un parfum familier, étrangement connu de l'odorat du jeune homme. Soudain, la jeune inconnue se stoppa sous la lueur d'un lampadaire: Bailey. Un sursaut et le voilà assit, abasourdi par ce qu'il voyait. Là, à dix mètres de lui pas plus, l'ange de sa vie, son amour: « Putain ... de merde. » chuchota-t-il, les yeux grands ouverts et la cigarette au bord de ses lèvres entrouvertes.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bailey Montgomery

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: 1/3

MessageSujet: Re: i still find pieces of you in the back of my mind. (BAIJAY)   Sam 15 Aoû - 12:46

smilin' will only save us for awhile

« Je sais, j'ai eu un imprévu, je rattraperai la prochaine fois, promis. » Une brise traître lui caressa furtivement les bras ; elle emmitoufla le frisson passager dans un coin de son foulard. Elle ne manquait jamais les réunions du comité des fêtes - c'était devenu une vraie routine. Un rituel, presque. Une raison valable de sortir, une excuse en béton armé pour s'éclipser. Et pourtant.
Alignant un à un ses talons avec soin sur les pavés, elle songea. Elle ne savait dire pourquoi ce soir avait été différent. Pourquoi elle avait ressenti ce besoin pressant de se perdre. Pourquoi elle était dans le parc à cette heure de la nuit, à rendre des comptes à ceux qui n'avaient pas fait faux pas à la réunion. Pourquoi elle était censée se justifier alors qu'elle voulait juste se vider le crâne. Pourquoi. « C'est rien, j'te dis, je serai là demain ... Allo ? » La coupure fut tellement soudaine qu'elle se demanda un instant si on ne lui avait pas raccroché au nez.
C'était donc ça, on en avait marre d'elle. Des sautes d'humeurs constantes qu'elle ne comprenait plus. Des regards de pitié ou d'appréhension quand venait l'heure de poser le fatidique "ça va bien ?" ; question qui se soldait toujours par un hochement d'épaules à peine dissimulé. Non, ça n'allait pas bien. Oui, elle faisait avec. Non, elle n'avait pas besoin qu'on le lui rappelle toutes les deux minutes, son cerveau savait déjà très bien le faire. Peut-être un peu trop bien le faire. Un coup d’œil à son téléphone vint de suite calmer sa paranoïa passagère - c'était la faute au réseau défaillant, en fin de compte. Ses pieds butèrent sur un pavé ; elle profita de la lumière d'un lampadaire pour essayer de comprendre le problème.

_________________

truth got lost
And all of the things that we once said, they're not in my heart, they're in my head. That was the time to say goodbye, let's put it to rest, let it die. We don't need to talk about this now, we've been down that road before that was then and this is now.The crowds in my heart they've been calling out your name now it just don't feel the same. I guess it's over, we're done ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Moore

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 10/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: (4/5)

MessageSujet: Re: i still find pieces of you in the back of my mind. (BAIJAY)   Sam 15 Aoû - 21:53

i was looking for a breath of life

Non, elle n'était qu'un mirage, un tour malicieux que son esprit lui jouait, moqueur des sentiments que portait toujours Jason pour Bailey. Et qu'il porterait indéfiniment. Son nom était gravé en lettre d'or dans son cœur devenu de marbre. Son visage, cristallisé dans son esprit embrumé par l'alcool et le tabac. Il se mordit la lèvre, comme pour savoir s'il était toujours éveillé, et le pincement aiguë lui affirma qu'il ne rêvait pas.
Bailey, ses cheveux dorés, son visage rond avec ses grand yeux vert émeraude et ses fines lèvres qu'il avait envie d'embrasser jusqu'à sa mort. Elle était là, plantée sous cette lumière jaune qui faisait briller ses délicats cheveux. Elle fixait l'écran de son mobile d'un air énervé. Il avait tant aimé cette petite fossette qui naissait au coin de ses lèvres quand elle pinçait ses lèvres. Et il l'aimait toujours. Sa Bailey tout entièrement.
Mais pouvait-elle le voir ? Non. L'éclairage l'éblouirait au moment où elle redresserait la tête pour tenter de distinguer cette silhouette assise sur le banc en fasse d'elle. Sans doute prendrait-elle peur. Une silhouette masculine, en pleine nuit, seuls eux deux dans un parc ... Elle ne saurait pas que cet inconnu serait son ex fiancé. Celui qui lui a planté ce poignard invisible en plein cœur, celui qui l'a traînée dans la boue et le déshonneur en la quittant de la manière la plus pathétique et la plus lâche possible.
Tant pis ... Il ne serait sans doute pas reconnu, elle a dû l'effacer de sa mémoire depuis longtemps. Rien ne l'amènerait à s'imaginer son ex amour assis sur un vulgaire banc de parc. Tant pis, tant pis. Mais putain, merci Seigneur pour ce spectacle de toute beauté. Ô Bailey ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bailey Montgomery

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 11/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: 1/3

MessageSujet: Re: i still find pieces of you in the back of my mind. (BAIJAY)   Dim 16 Aoû - 19:20

smilin' will only save us for awhile

C'était étonnant, un froid pareil par ici, même à cette heure tardive de la journée. Elle avait l'impression que ça faisait des lustres qu'elle n'avait pas ressenti l'air glacial de cette manière - des années, à mieux s'y pencher. Plantée sous la lumière tamisée du lampadaire, elle soupira dans un claquement de dents. Le négatif s'infiltrait partout ; par les manches de sa veste, dans les recoins de ses bottes, à travers le foulard clair noué autour de son cou, en détour de sa chevelure blonde ... Dans un réflexe humain, elle frictionna l'un contre l'autre ses bras. Dans ses souvenirs de gamine, les thermomètres étaient positifs, les couleurs chaudes, les tons confortables. Elle se demandait, des fois, si le changement venait d'elle. Si le temps n'avait en rien altéré ses souvenirs. Si elle était la seule responsable de ce bouleversement climatique.
Le téléphone lui revint soudain à l'esprit ; elle se mit à tapoter sur la coque comme si soudainement, le réseau viendrait se jeter à ses pieds pour se faire pardonner de l'avoir lâchement abandonnée. Inutile de préciser que le mobile ne répondit pas, et que le réseau supplia encore moins. « Allez ... » Il fallait dire que le champs des possibilités était sacrément restreint ; l'obscurité l'aveuglait autant que la luminosité indescriptible de l'ampoule. Elle était plongée là, dans ce clair obscur. Elle baignait dedans, la poussée d'Archimède la portant à des années lumières du parc. Du chlore plein les yeux, elle cru halluciner un instant. C'était le manque d'oxygène, le poids qui la traînait en bas. C'était le sentiment étrange que l'invisible l'observait. C'était l'instinct de survie que de reculer.

_________________

truth got lost
And all of the things that we once said, they're not in my heart, they're in my head. That was the time to say goodbye, let's put it to rest, let it die. We don't need to talk about this now, we've been down that road before that was then and this is now.The crowds in my heart they've been calling out your name now it just don't feel the same. I guess it's over, we're done ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Moore

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 10/08/2015

Carnet de bord
RELATIONS.:
Disponibilité: (4/5)

MessageSujet: Re: i still find pieces of you in the back of my mind. (BAIJAY)   Mer 19 Aoû - 13:27

i was looking for a breath of life

« Bailey ... ». A demi-mot, il avait prononcer son prénom. Le plus beau prénom de l'univers. Le prénom qui lui donnait des frissons. Le prénom qu'il avait tant et tant répété dans son sommeil torturé par les cauchemars. Il se revoyait la quitter, et elle s'éloignait encore et encore sans le regarder. Il avait ce sentiment qu'il ne la reverrait plus jamais, que son parfum si doux et sucré ne lui parviendrait plus et que le son de sa voix ne serait plus perceptible. Et il se réveillait, en sueur et toujours autant en manque de sa belle perdue.
Mais là, ce soir, c'est comme si on lui donnait une seconde chance. Une chance si belle qu'il prenait pour un cadeau empoisonné. Bailey ... Elle était tellement belle. Il se leva et commença à s'avancer vers la douche de lumière qui baignait Bailey. Mais il s'arrêta brusquement au bout du second pas, toujours dans l'obscurité de la nuit. Non, il ne pouvait pas débarquer de la sorte dans sa vie. Leur rencontre, il ne l'avait pas imaginée de la sorte. Il ne voulait pas briser cet instant. Un instant magique durant lequel il pouvait contempler la belle Bailey sans un mot, dans le plus grand secret. (uc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i still find pieces of you in the back of my mind. (BAIJAY)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i still find pieces of you in the back of my mind. (BAIJAY)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PIECES FARMALL CUB
» Quelques mag de pieces speciale revo
» je recherche des pieces pour un Pony ..
» traduction allemande en cas de commande de pieces de site ALL
» pieces d'Algerie recherchées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - MT. JULIET (TN) :: FOXGLOVE WAY :: ROSEA PARK-